Le Chat

Regard énigmatique mais plein de douceur,
Le chat interpelle et fixe avec ardeur.
Nuit et jour il aime se prélasser,
C’est un éternel harassé.
Compagnon fidèle et silencieux,
Il n’a jamais le regard anxieux,
Et ses yeux aux éclats d’or
Transpercent l’âme et le corps.
Aimant les positions hiératiques,
Il pose toujours à l’antique.
Éternel rêveur, ses yeux plissés de torpeur
Emportent ses rêves et ses songes ailleurs.
Prince des ténèbres,
Il entame aussi des marches funèbres.
Silencieux comme un oiseau de nuit,
Sa pelisse de soie, dans le noir, glisse sans bruit.